Itinéraire Grand territoire

Itinéraire Grand territoire

L’Agence a initié un cycle d’études pour questionner les modèles de développement territoriaux et anticiper les enjeux à venir. Baptisé « Itinéraire Grand territoire », ce travail de réflexion au long cours a commencé en septembre 2021 et se poursuivra jusqu’en 2024. Il s’articule autour de trois axes :

  • Le foncier – Ateliers achevés
  • Les mobilités – Ateliers en cours
  • L’économie – Ateliers à venir

La démarche

L’Agence d’urbanisme regroupe six intercommunalités :  la Métropole Rouen Normandie,  la Communauté d’agglomération Seine-Eure et les Communautés de Communes de Caux Austreberthe, d’Inter-Caux-Vexin, de Roumois-Seine et de Lyons Andelle.

Au sein de ce système territorial continu et cohérent d’environ 800.000 habitants, s’exercent interdépendances et interrelations. C’est à cette échelle que le cycle d’études « Itinéraire Grand territoire » vise à :

  • Apporter des éclairages sur le fonctionnement actuel et à venir des territoires,
  • S’approprier collectivement des problématiques et défis,
  • Anticiper les mutations et questionner les modèles actuels,
  • Définir des lignes de convergences pour développer des coopérations horizontales.

Pour réaliser ce travail d’analyse et de prospective, chaque intercommunalité est représentée par deux élus et un technicien au sein du comité de suivi. Les échanges se déroulent sous forme d’atelier, de webinaire, de world café, etc.

Axe 1 : Le foncier

À partir de septembre 2021 et jusqu’à fin 2022, l’agence et ses partenaires ont donc exploré la thématique du foncier.

Le premier atelier s’est d’abord attaché à étudier les impacts de la loi « Climat et résilience » sur les dynamiques de développement. En effet, cette loi qui prévoit la réduction de moitié de la consommation d’espace d’ici 10 ans puis l’atteinte de la zéro artificialisation nette (ZAN) en 2050, bouleverse la façon de penser l’aménagement du territoire et oblige à inventer un nouveau modèle environnemental.

Ainsi, plusieurs principes ont été définis à l’issue des séances de travail. Les acteurs ont par exemple   exprimé l’intérêt de développer des outils pour élaborer une stratégie foncière à l’échelle interterritoriale.

Le cycle « Itinéraire Grand territoire » a également participé à la réalisation d’une contribution collective  aux travaux de la Conférence des SCoT dans le cadre de la modification du SRADDET de la Région Normandie. L’échelle du Grand territoire, regroupant plusieurs SCoT et des territoires non couverts, constitue en effet un écosystème territorial structuré et pertinent pour mener des réflexions communes quant aux enjeux liés aux transitions et aux échelles d’action des politiques publiques.

Le second atelier, initié au second semestre 2022 s’est attaché à approfondir le diagnostic foncier et à esquisser des perspectives communes. Des communes (Amfreville-les-Champs, Duclair ou Gaillon) ont été choisies pour servir de support d’analyse afin de déterminer les leviers d’action qui permettront d’engager la trajectoire ZAN.  

Parallèlement à ces ateliers, l’Agence a organisé une conférence en novembre 2022. Celle-ci a réuni 80 participants pour discuter de la sobriété foncière que sous-tend l’objectif  ZAN.

« Nous avons une réalité à construire ensemble, et nous contribuons à cette nécessaire dynamique collective engagée dans le cadre de l’Itinéraire Grand territoire », avait d’ailleurs rappelé Djoudé MERABET, président de l’Agence, à cette occasion. Plusieurs maires avaient alors partagé leur expérience.

Enfin de janvier à juin 2022, l’Agence a travaillé à la recherche de solutions permettant de parvenir collectivement à conjuguer développement territorial avec préservation des milieux, des ressources et de la biodiversité, sans perdre de vue la qualité paysagère, architecturale et urbaine des productions et en veillant à garantir les équilibres socio-spatiaux.

Axe 2 : Les mobilités

Depuis le début de l’année 2023, l’Agence focalise ses réflexions sur les mobilités en questionnant les pratiques et ses incidences sur le fonctionnement du territoire. Un premier atelier s’est tenu le 17 mars dernier.

L’Agence s’est attachée à caractériser la structuration fonctionnelle du Grand territoire (économique, servicielle, commerciale, résidentielle, récréative et de loisirs, etc.) sous le prisme des pratiques de mobilités. Aussi, les flux de déplacements ont été confrontés aux tendances actuelles (télétravail, covoiturage, rationalisation des déplacements, hausse des coûts, ZFE…) et à venir.

Cet atelier a également servi à identifier les leviers d’actions pour accompagner l’évolution des mobilités dans une optique de décarbonation et de réduction des émissions de gaz à effet de serre.​

Le second atelier, qui s’est tenu le 6 octobre, était consacré à l’attractivité des pôles d’emploi, aux multimodalités et aux solutions de mobilités durables.

Outre Rouen, 11 communes emploient plus de 5.000 personnes sur le territoire de l’Agence. Les distances entre le lieu de domicile et d’emploi sont homogènes, tandis que le territoire est structuré par les grands axes routiers (A28 et A13) et par la Seine qui constitue une barrière naturelle aux aires d’attraction.

Afin de réduire l’autosolisme et décarboner les mobilités professionnelles, l’atelier a permis de dégager quelques pistes de réflexion :

  • Le déploiement de plans de mobilités employeur
  • L’optimisation du réseau de transports (voies dédiées au covoiturage, cohabitation bus/vélo, vélo dans le train ou le bus, etc.)
  • Le développement de logements sociaux à proximité des zones d’emploi
  • La densification des centres urbains
  • Le développement de l’emploi dans les centralités périphériques

Axe 3 : L’analyse socio-économique

À partir de 2024 enfin, le cycle d’études abordera la question des interrelations socio-économiques. Il s’agira alors de rendre compte des réalités du territoire et d’esquisser une stratégie d’action coordonnée à l’échelle du Grand territoire.

En savoir plus

Atelier foncier #1

Séance du 1er décembre 2021

Synthèse de la séance du 14 décembre 2021

Synthèse de la séance du 21 février 2022

Atelier foncier #1bis

Synthèse de la séance du 29 septembre 2022

Synthèse de la séance du 5 décembre 2022

Atelier mobilités #1

Synthèse de la séance du 17 mars 2023

Atelier mobilités #2

Synthèse de la séance du 6 octobre 2023

Conférence. Sobriété Foncière et Zéro Artificialisation Nette : quels enjeux ?

Les temps forts de la conférence

Présentation de la conférence

Article. Un cycle d’études et de réflexion “Itinéraire Grand territoire” – Traits FNAU n°41

Bibliographie Traits FNAU n°41