Bienvenue ! Ce portail documentaire propose des ressources en ligne sur l’urbanisme. Vous pouvez accéder à la ressource en cliquant sur “Lire ce document”. Nous ne sommes pas responsables du contenu de ces documents ni de leur disponibilité.
Pour toutes questions, n’hésitez pas à nous contacter.

Politiques (Les) en faveur des piétons et des cyclistes dans les villes françaises

Parmi les tendances lourdes observées, l'étude montre une forte progression (+67% par rapport à 2007) du linéaire d'aménagements cyclables. Si les collectivités utilisent la plupart du temps tous les outils à leur disposition pour rendre la voirie hospitalière pour les cyclistes et les piétons, la zone 30 est la grande gagnante en 2010, souligne l'étude. Introduite dans le Code de la route en 1990, elle a pris son véritable essor depuis 2008 et certaines villes en ont fait un instrument privilégié. Avec 96% de sa voirie aménagée, Lorient est ainsi l'une des plus avancées en termes de généralisation des zones 30, mais Strasbourg et Tours se sont également fortement engagées dans cette direction. La progression la plus marquée dans cette enquête concerne les double-sens cyclables (+413% depuis 2007). Pour les auteurs de l'enquête, cette hausse est due au décret de juillet 2008, dit "premier décret du Code de la rue", qui dispose que les rues à sens unique dans les zones apaisées – zones 30 et zones de rencontre – doivent être à double sens pour les cyclistes, sauf avis contraire de l’autorité en charge des pouvoirs de police - en général le maire. 72% des collectivités interrogées (contre 30% en 2007) les ont instaurés. Paris, par exemple, est passé de 7 km de double sens en 2007 à 214 en 2010.
Gestion

Type : bibliographie

Créée le : 07/02/2012

Cote : NUM761

mattis tristique facilisis libero. vel, ultricies venenatis venenatis, porta.