Zéro artificialisation nette : les collectivités prêtes à donner l’élan

Etude « La Gazette » – CD de la Loire-Atlantique

L’enjeu de préservation de la biodiversité et de maintien des terres agricoles apparaît pourtant très largement partagé : 80 % des Français le considèrent comme « majeur », tout comme 98 % des élus et agents et 88 % des acteurs de la filière du bâtiment. Si le Plan biodiversité de juillet 2018 – qui a introduit la notion de ZAN – n’avait rien changé pour un quart des collectivités déjà sensibilisées à cet aspect, ce texte aurait toutefois permis à 39 % des acteurs de renforcer leur réflexion. La crise sanitaire a conforté ce…



nec luctus leo dapibus felis elit. libero commodo porta.