Transport maritime : la décarbonation des navires attendra

Malgré la

« Les émissions ne seront pas réduites »

Ce compromis, qui doit être adopté par le Comité de la protection du milieu marin (MEPC) lors de sa réunion du 16 au 20 novembre, porte sur deux points. En premier lieu, la mise en place obligatoire d’une certification de l’efficacité énergétique (EEXI) des navires, associée à des mesures techniques comme la limitation de leur puissance, qui doit permettre de réduire l’empreinte carbone de chaque navire dès 2023.

En second lieu, il instaure un système de mesures de l’intensité carbone des navires (CII) qui va…



neque. facilisis Aenean adipiscing leo. eget