Stéphane Cordobes : «Vivre dans le monde anthropocène nous oblige à réinventer nos territoires»

Le 17 décembre 2020

1986

Découvre de la philosophie, en particulier Bergson puis Deleuze

2003

S’engage en prospective et commence à arpenter les territoires

2008

Entre à la DATAR (devenue ANCT) puis lance Territoires 2040

2017

Bascule dans l’anthropocène et se rapproche de l’École urbaine de Lyon



Nullam luctus massa lectus efficitur. velit, libero ut eget et,