Refaire partie de la carte : des villes moyennes entre rebond et stabilisation

Face aux multiples crises que nous traversons aujourd’hui, crise sanitaire bien sûr, mais aussi crise sociale, économique et climatique, la question territoriale est devenue centrale pour trois raisons principales. La première, évidente, est la soudaine réduction contrainte de notre horizon géographique qui a permis de mettre en lumière les atouts et les faiblesses des lieux du quotidien et encore plus étroitement des lieux où l’on habite. La deuxième est celle du défi de l’efficacité de l’action publique, qu’il faudra relever pour réussir à surmonter la crise…



efficitur. dapibus facilisis non Praesent amet, venenatis Aenean