Les «coronapistes» cyclables, cas d’école à succès de l’«urbanisme tactique»

L’essayer, c’est l’adopter

Ce constat figure dans le deuxième volet de l’étude que le Club des villes cyclables a lancée dès la fin du confinement à la demande du ministère de la Transition écologique. L’idée était de «recueillir et stimuler toutes les initiatives des collectivités pour la mise en place d’aménagements cyclables de transition», dont

Ce que montre l’étude, c’est que «l’urbanisme tactique», cette façon d’essayer, de tester et éventuellement de corriger un dispositif, est plébiscité. Parmi les 105 collectivités ayant répondu à l’étude,…



ut libero Aliquam mi, commodo id sem,