Le marché de l’immobilier va pâtir diversement de la crise

pdf-default

Le nombre de transactions de logements anciens dépasse encore le million sur les douze derniers mois, mais le marché de l’immobilier -en particulier de bureaux- va souffrir de la crise, préviennent les notaires. 

Le million ne doit pas faire illusion. Si, pour l’instant, le niveau de transactions de logements anciens demeure élevé, l’impact de la crise se fait sentir sur le marché de l’immobilier, prévient la note de conjoncture immobilière des notaires de France, publiée fin octobre. Au total, sur le marché des logements anciens, 1 009 000…



porta. massa justo consequat. Phasellus mattis id, leo.