Le gouvernement instaure un malus sur le poids des véhicules et exclut le diesel de la prime à la conversion

Publié le 19 octobre 2020

La confrontation durait depuis plusieurs semaines entre Bercy et le ministère de la Transition. Finalement, c’est le second qui aura eu raison sur deux mesures. La première est l’introduction d’un malus sur le poids des voitures, qui devrait (un peu) pénaliser les SUV. La seconde est la sortie des diesels de la prime à la conversion. Ces dispositions, dont la portée reste limitée, permettent néanmoins de reverdir la ligne de l’exécutif qui vient d’essuyer de nombreuses critiques. 

Deux victoires coup sur coup, obtenues de justesse par…



elit. quis, libero lectus Praesent porta.