Le Cerema opère sa mue autour de l’adaptation au changement climatique

Un projet de transformation et de modernisation engagé par son prédécesseur, Pierre Jarlier, que la toute nouvelle présidente (son élection remonte à début décembre) devra porter, notamment lors des prochains rendez-vous qui seront décisifs : ceux du projet stratégique (2021-2024) et du contrat d’objectif et de performance (COP) qui devrait être adopté au premier trimestre 2021. Celle qui s’est présentée dans son propos introductif, comme “une militante des territoires” veut avant tout leur redonner de l’espoir et des perspectives dans ce contexte de crise sanitaire. “Les maires…



vulputate, elementum adipiscing sed neque. eget Aenean amet, ultricies facilisis Lorem Praesent