La zone humide de Repainville, à Rouen, trop peu entretenue : sa gestion confiée à une asso

Par

Par ailleurs, d’autres aménagements sont attendus en 2021, dans l’ensemble de la zone, qui comprend du maraîchage et des jardins familiaux, pour un investissement global de 900 000 euros : 
• création d’un « écran végétalisé », du côté de la zone de maraîchage et à proximité de la route de Lyons-la-Forêt (entre 25 000 et 30 000 passages de véhicules/jour), afin de limiter la pénétration de la pollution et des nuisances sonores. 
• sécurisation des jardins familiaux, avec la mise en place d’un « barriérage dissuasif et naturel ». Par ailleurs, les jardins seront dotés…



ante. neque. justo elementum velit, dolor risus. porta.