« La ville de demain ne peut se construire sur les frayeurs d’aujourd’hui », Anne-Sophie Verriest, paysagiste

La cofondatrice de l’agence parisienne Après la pluie paysagistes exprime sa crainte de voir un « urbanisme impersonnel » se développer en raison de la crise sanitaire, mais aussi son espoir de continuer à pratiquer son métier avec « sensibilité ».

« La vie, la ville sont faites de rencontres impromptues, non programmées, de découvertes hasardeuses, au détour d’un raccourci, pendant une promenade, sur le trajet du boulot. La vie, la ville sont des accolades. Mais brusquement, avec la Covid-19, il nous a fallu éprouver la cité et l’urbanisme dans sa version la plus pessimiste,…



sed efficitur. facilisis libero. risus. consequat. leo. ut