Emploi, qualité de vie : Les villes les plus attractives en France sont…

Publié le 23 nov. 2020 à 17:55

Le PIB de la France devrait reculer d’environ 10 % cette année. Ce qui signifie que la récession actuelle est déjà trois fois plus importante que la crise de 2008-2009. Conséquences : La France a enregistré 638.000 destructions nettes d’emplois dans le secteur privé au 1er semestre 2020.

La capitale n’échappe pas à la crise : l’emploi y a reculé de 4,1 % au premier semestre, une baisse plus forte que la moyenne française (62.000 postes en moins, en seulement six mois). De quoi accélérer la mobilité des Franciliens vers les régions ?…



elit. pulvinar ipsum commodo felis ultricies at quis