Djoudé Merabet, maire d’Elbeuf : « Le Covid n’est pas une légende. Au bout du bout, il y a des morts »

Par

Ensuite, on a décidé d’exonérer la taxe liée aux terrasses des cafés et des restaurants. Il y aura également l’exonération des loyers des locaux dont la ville est propriétaire. Puis, on va exonérer à 50 % la taxe sur la publicité extérieure. On a également décidé de maintenir les marchés. Sans oublier que le stationnement a été rendu gratuit.

Considérez-vous être assez accompagné par les services de l’État ?

D.M. : Très clairement, les premiers de cordée, ce sont les maires. Oui, le dialogue est bien présent avec la préfecture. En revanche, je demande plus…



ultricies odio pulvinar nec ut suscipit facilisis porta. sed id mattis ipsum