Bois-Guillaume (76) : face à l’appétit des promoteurs, la première convention citoyenne de l’urbanisme est lancée

Les chantiers de petits immeubles poussent “comme des champignons” dans la commune résidentielle près de Rouen.Les habitants se sentent cernés et impuissants.Le nouveau maire lance un appel aux habitants pour créer la convention citoyenne qui rédigera les “règles du jeu” opposables aux promoteurs. 

Publié le 13/01/2021 à 12h49

“Beaucoup de frustration, d’incompréhension, parfois de la colère”. Le maire de Bois-Guillaume, Théo Perez, connait bien le sentiment de beaucoup d’habitants, qui voient leur ville grignotée par les chantiers. Cette…



adipiscing pulvinar risus. id massa mattis ut neque. id, justo dolor.