Aménager les espaces nocturnes, un enjeu pour l’urbanisme

La nuit, la familiarité que nous entretenons de jour avec les espaces urbains s’estompe : habillée de sépia, la ville semble tout autre qu’au soleil. Longtemps ignorée des politiques urbaines, la question de la nuit est de plus en plus intégrée dans la fabrique de la ville. Or, les urbanistes sont encore trop peu mobilisés sur le sujet ; pourtant, la vi(ll)e nocturne y gagnerait.

Les récentes mesures de confinement, couvre-feu ou fermeture des bars, restaurants et lieux culturels ont rappelé combien la nuit représentait un moment à part dans la vie sociale. Elle correspond à un…



dolor Aenean vel, ut elit. Nullam libero