Aménagement : comment diviser par deux le rythme d’artificialisation des terres d’ici 2030

Pour limiter l’artificialisation des sols, la Convention citoyenne pour le climat a proposé des mesures fortes. Le projet de loi qui en est issu reprend l’objectif de diviser par deux le rythme d’artificialisation d’ici 2030. Les aménageurs s’inquiètent.

Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 92.247.181.45 L’accès aux articles a été verrouillé

Pour levez cette limitation, merci de nous

« Aujourd’hui, l’artificialisation des sols progresse d’environ 8,5 % par an, soit une augmentation équivalente à un département français moyen en moins de 10…



ante. felis quis, eleifend ut fringilla tempus