Le mode d’usage de l’espace (MUE)

Créé le 15 novembre 2017

Le mode d’usage de l’espace (MUE) est un outil d’observation à l’échelle des territoires adhérents à l’agence d’urbanisme. Il vise à recenser les différents usages des espaces et à constater leurs mutations.

L’agence d’urbanisme a réalisé en 2018 trois millésimes du Mode d’Usage de l’Espace (MUE) : 1999, 2009 et 2015. Le recensement des usages repose sur l’interprétation des ortho-photos prises par l’IGN. Le MUE est donc un « instantané » des usages, dont l’analyse participe à la compréhension des dynamiques urbaines et paysagères du territoire.

Le MUE s’appuie sur une classification simple qui permet de suivre les grandes tendances des évolutions des paysages ruraux, urbains, résidentiels, naturels, agricoles, d’activités commerciales ou industrielles et des grandes infrastructures qui les sillonnent et les structurent. Il aborde des notions de surfaces ou d’échelles qui permettent de comprendre, analyser et projeter, lors des processus d’élaboration ou de modification des documents de planifications communaux ou intercommunaux. Enfin, c’est un outil évolutif puisque les paysages et leurs enjeux changent dans le temps. Il peut être enrichi par l’observation de nouveaux usages ou par l’élaboration de données plus précises sur des thèmes particuliers.

Télécharger et utiliser le MUE 2009-2015

Conformément à la Loi n°2016‐1321 du 7 octobre 2016 pour une république numérique relative à la mise à disposition des données produites par des organisme publics, l’agence propose le téléchargement de l’intégralité des données composant le MUE sur le site data.gouv.fr.

Toutes réutilisations, modifications ou rediffusions de ces données sont libres mais soumises aux conditions spécifiées dans la Licence Ouverte établie par ETALAB.

En bref

  • Production de données par l’agence d’urbanisme validées par les territoires
  • Photo-interprétation des usages de l’espace à la parcelle et des mutations
  • Nomenclature en 18 classes qui permet de suivre les évolutions des espaces naturels, boisés, en eau, agricoles, d’activités économiques, d’habitat (collectif, individuel dense et individuel peu dense), urbains mixtes, en mutation, ainsi que les équipements et les infrastructures.
  • Trois millésimes : 1999, 2009, 2015
MUE-2015-Carré_360x360_acf_cropped