Vancouver : viaducs Dunsmuir et Georgia

Résumé d'éditeur : La ville canadienne de Vancouver est connue pour son modèle d’urbanisme qualitatif reposant sur la densité et les mobilités alternatives à la voiture. Elle s’enorgueillit d’être la seule ville d’Amérique du Nord à ne pas être traversée par une autoroute : l’opposition des habitants aux programmes routiers des années 1960 s’est soldée par l’abandon des projets et seul un court tronçon a été réalisé, les viaducs Dunsmuir et Georgia. Depuis 2009, la Ville a engagé une réflexion novatrice sur la suppression de ces viaducs, qui créent une coupure urbaine au cœur de la ville et pénalisent le développement urbain. Le processus est organisé de manière à susciter un débat ouvert et pédagogique et à mobiliser les citoyens et partenaires potentiels. Les différentes étapes : études préalables, exploration des possibles, synthèse et approfondissement de l’option préférentielle, etc. font l’objet de débats publics contradictoires. Le cas de Vancouver montre comment une ville inscrit sa réflexion sur le devenir d'une infrastructure routière dans une stratégie globale d'un développement durable à long terme et se donne les instruments méthodologiques pour y parvenir.
Gestion

Type : bibliographie

ISBN : bibliographie

Créée le : 20/11/2014

Cote : PAR1941