Densifier, dédensifier. Penser les campagnes urbaines

pdf-default

En France, les territoires qui ne sont ni ville ni campagne, mais empruntent à l’une et à l’autre, connaissent depuis trente ans une forte croissance démographique, donnant lieu à un habitat et des rythmes de vie discontinus. Qu’elles soient périurbaines ou plus lointaines, ces campagnes urbaines ont aujourd’hui leur propre logique de développement. Tout à la fois en dépendance avec les villes centres et les flux de la mondialisation, et en relation avec les villages, les bourgs, le monde rural et les paysages qui les environnent, elles séduisent par les manières d’être et d’habiter spécifiques qu’elles offrent à leurs résidents.
Or, alertent les contributions rassemblées dans cet ouvrage, la pression démographique et foncière constitue une menace inquiétante pour l’équilibre de ces territoires, cultivés mais fragiles : le sol, essentiel à l’agriculture et à la biodiversité, se raréfie ; leur potentiel durable est mis à mal.
Ces campagnes à la ville peuvent-elles accueillir de nouvelles formes de densification ? Doivent-elles au contraire être dédensifiées ? Le défi, à la fois social, paysager, économique et écologique, est considérable. [Resumé d’éditeur]

Gestion

Type : bibliographie

Créée le : 14/01/2019

Cote : AME2874