Programme de travail 2016 : de nouveaux référentiels, études et bases de données au services des partenaires de l’agence

Le Conseil d'Administration de l'agence, qui s'est tenu le 16 décembre 2015, a adopté à l'unanimité le programme de travail 2016 et le compte-rendu d'activité 2015.#CLEAR

Le compte-rendu de l'année 2015

En 2015, l’agence a poursuivi son investissement sur l’ensemble des thématiques, mobilité durable, population et société, cohérence du développement des territoires, économie et prospective, comme en témoignent ses publications diffusées régulièrement.

Des temps forts de l’année écoulée peuvent être soulignés :

  • l’animation par l’agence de la Conférence des territoires s’adressant aux intercommunalités en charge des SCoT, membres de l’agence, et au-delà. Cette conférence, réunie le 20 mai, a permis de restituer et d’orienter le travail de l’agence sur trois thèmes : les outils de mobilité, la charte de valorisation réciproque de l’infrastructure et du territoire en lien avec le projet de contournement Est de Rouen liaison A28-A13, les indicateurs de suivi et d’évaluation à l’échelle de l’interscot.
  • la publication du livre « Le fait métropolitain – Bassin de vie de Rouen » et sa large diffusion en septembre 2015.
  • le renforcement de la coopération des agences d’urbanisme de la Vallée de la Seine.
  • la refonte du système d’information géographique (SIG) et la mise en ligne d’un portail cartographique dédié facilitant l’accès aux ressources et aux données traitées de l’agence.

Le programme partenarial de travail 2016

Il s’inscrit dans la continuité de ces travaux en cherchant à apporter des réponses spécifiques au plus près des demandes des territoires et engage de nouveaux référentiels et bases de données :

  • l’outil d’évaluation du potentiel foncier,
  • la constitution d’une base de données sur les équipements,
  • la mesure de l’activité humaine,
  • le référentiel « espace public ».

Référentiel espaces publics - Préfaisabilité.- AURBSE, 2016

Le mode d’usage de l’espace, observatoire constitué en 2011, sera actualisé sur la base de la photo aérienne de 2015 dont l’agence devrait disposer fin 2016. Les autres bases de données et observatoires seront poursuivis (indicateurs à l’échelle de l’interscot, évolutions socio-économiques territorialisées, tableaux de bord et observatoire de l’habitat, enquêtes en gares…) ou engagés (observatoire des dynamiques territoriales liées au projet de nouvelle gare à Rouen…).

Par ailleurs, l’agence conduira la refonte de son site Internet afin de faciliter et d’augmenter l’accès à ses travaux et l’usage du centre de ressources.

Un contexte institutionnel en évolution

Enfin, les récentes réformes introduites par la loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles (MAPTAM) du 27 janvier 2014, la loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (ALUR) du 24 mars 2014, la loi relative à la délimitation des régions du 16 janvier 2015, la loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRE) du 7 août 2015… vont modifier l’organisation des territoires et les compétences des collectivités locales.

L’agence veillera à organiser ses référentiels et bases de données en intégrant cette nouvelle donne territoriale.

En savoir plus #BORDURE

Vous aimerez aussi

Actualités / 10 janvier 2019

Meilleurs vœux 2019 !

Françoise Guillotin, Présidente et toute l’équipe de l’agence d’urbanisme de Rouen et des boucles de Seine et Eure vous présentent leurs meilleurs vœux...

Actualités / 18 mars 2014

Le programme partenarial de l’agence de 2014

Le conseil d'administration de l'agence d'urbanisme a adopté à l'unanimité, le 17 décembre dernier, le compte rendu d'activité 2013 et le programme de travail 2014 Celui-ci a...

Actualités / 19 décembre 2013

L’apport des agences d’urbanisme aux réflexions sur l’axe Seine

Dès 2009, la mobilisation des maires et présidents d’agglomération de Paris, Rouen et Le Havre sur l’aménagement de la vallée de la Seine et l’ouverture de Paris à la...