L’Etat valide la pousuite du projet de contournement Est / liaison A28-A13 selon le tracé préférentiel

La Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie ainsi que le Secrétaire d’Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, ont autorisé, le 7 janvier dernier, les services de l’Etat à poursuivre le projet de contournement Est de Rouen / liaison A28-A13 sur la base du tracé de la variante préférentielle. #CLEAR

Rappel des objectifs du projet

Afin de répondre aux problématiques de congestion routières et de réduire les nuisances engendrées dans le coeur urbain, le projet de contournement de l’agglomération rouennaise répond à plusieurs objectifs :

  • Accueillir une part significative des déplacements internes à la communauté d’agglomération rouennaise, notamment entre les plateaux situés au nord et à l’est de Rouen et les autres secteurs de l’agglomération ;
  • Délester le centre-ville de Rouen d’une partie du trafic qui le traverse afin de contribuer à l’amélioration du cadre de vie et permettre le développement des transports collectifs et des modes doux ;
  • Favoriser les échanges entre l’agglomération rouennaise, le secteur de Louviers – Val-de-Reuil et la vallée de l’Andelle ;
  • Relier directement le contournement routier de Rouen à l’autoroute A13 ;
  • Permettre au trafic de transit venant de l’A28 de rejoindre l’A13 à l’Est de Rouen ;
  • Délester l’autoroute A13 d’une partie du trafic de transit Nord-Sud entre A28 et A13.

Animation/production de la charte de mise en valeur réciproque

Après avoir co-produit les propositions d’axes politiques à la fin de l’année 2013, socle nécessaire à l’élaboration d’une charte de mise en valeur réciproque de l’infrastructure et des territoires, l’agence d’urbanisme a œuvré à la continuité de leurs développements en animant des séminaires techniques en 2014.

Ces séminaires ont permis de contribuer à la démarche de concertation avec le garant, en y apportant le fruit de leurs réflexions à différentes occasions : lors des réunions des comités de financeurs et des groupes de pilotage qui se sont tenus dans le courant de l’année 2014, et en produisant un document support pour la réunion de concertation qui s’est tenue à Alizay le 2 juillet 2014.

En outre, ils ont permis de définir collectivement les éléments de diagnostic et d’enjeux issus de la mise en synergie des territoires et de l’infrastructure, en abordant simultanément les thèmes de la mobilité, de l’économie, de l’aménagement et du paysage. Ces éléments contribueront à la rédaction de la charte, notamment des éléments de contexte et d’enjeux auxquels les axes politiques se réfèrent.

Ces travaux constitueront par ailleurs le socle sur lequel les travaux territoriaux devraient s’engager en 2015 afin de produire les attendus des territoires à intégrer à la rédaction du cahier des charges pour le choix du concessionnaire/maître d’œuvre de l’infrastructure.

Enfin l’agence a produit les éléments de méthodologie en vue de l’élaboration de la charte et de ses applications possibles au niveau des territoires.

En savoir plus #BORDURE

Vous aimerez aussi

Actualités / 12 mai 2016

L’enquête publique sur le contournement Est – liaison A28/A13 se déroulera du 12 mai au 11 juillet 2016

  Le projet de contournement Est – liaison A28/A13 franchit une nouvelle étape avec l’ouverture de l’enquête portant sur l’utilité publique du projet,...

Actualités / 27 mai 2014

Projet de contournement est de Rouen / Liaison A28 – A13 : début de la concertation le 2 juin

Du 2 juin au 12 juillet 2014, dans le cadre de la concertation sur le projet de contournement est / liaison A28 - A13, des réunions publiques sont organisées dans quelques...
ut risus. venenatis, consectetur vulputate, Aenean fringilla Praesent