Déplacements, foncier économique, tourisme fluvial, habitat … Découvrez les thématiques de travail de l’agence en 2019

L’année 2018 a été marquée par l’adhésion de deux nouvelles intercommunalités à l’agence d’urbanisme : les communautés de communes Lyons-Andelle et Eure Madrie Seine. Le programme de travail de l’année 2019 sera marqué par des études territoriales, la poursuite de travaux sur le long cours engagés en 2018 et l’ouverture de nouveaux observatoires.

Un périmètre d’études de 670 000 habitants

AURBSE Couverture Programme de travail 2019
AURBSE Couverture Programme de travail 2019

La nouvelle géographie institutionnelle née de la Loi NOTRe, en 2017, son évolution et le souhait des communes et intercommunalités de se doter d’outils de développement de leur territoire ont conduit deux nouvelles communautés de communes à adhérer à l’agence d’urbanisme de Rouen et des boucles de Seine et Eure. Ainsi, au 1er janvier 2019, cinq intercommunalités sont adhérentes, la Métropole Rouen Normandie, Seine-Eure agglomération, les communautés de communes Inter-Caux-Vexin, Lyons Andelle et Eure-Madrie-Seine.

Elles composent un territoire de 225 communes, 669 000 habitants, 283 000 emplois et 330 000 logements. Premier bassin de vie et d’emploi de Normandie, ce territoire constitue également un espace de développement stratégique pour la Vallée de la Seine. C’est dans ce cadre et dans cet esprit que l’agence d’urbanisme a contribué à l’élaboration du futur Schéma Régional d’Aménagement de Développement Durable et d’Égalité des Territoires (SRADDET) normand et poursuit son implication dans la mise en oeuvre du Contrat de Plan Interrégional État-Région (CPIER) Vallée de la Seine, dans les domaines de l’observation et de la mobilisation de foncier disponible.

Programme de travail 2019

Le programme partenarial de travail se concentre sur les principales expertises de l’agence :

  • Mesure de l’usage de l’espace, foncier et aménagement
  • Dynamiques économiques et socio-démographiques
  • Mobilités

En 2019, au-delà des actions pluriannuelles qui seront poursuivies, l’agence d’urbanisme se mobilisera de façon importante sur les observatoires :

  • observatoire des mobilités (OMMeR) repris en 2018 ;
  • observatoire du foncier économique de la Métropole Rouen Normandie à reprendre en 2019 ;
  • préfiguration d’un observatoire de l’habitat et de l’aménagement dans le cadre du PLUI-H de l’agglomération Seine-Eure ;
  • extension et exploitation du Mode d’Usage de l’Espace (MUE) ;
  • programme d’exploitation de l’Enquête Ménages Déplacements (EMD), animation interterritoriale et étude spécifique dans le cadre du pacte métropolitain d’innovation.

Les données issues de certains de ces observatoires seront mises à disposition des adhérents et partenaires dans des formats cartographiques et visuels innovants, sur le site internet de l’agence d’urbanisme.

En savoir plus

Vous aimerez aussi

Actualités / 19 décembre 2013

L’apport des agences d’urbanisme aux réflexions sur l’axe Seine

Dès 2009, la mobilisation des maires et présidents d’agglomération de Paris, Rouen et Le Havre sur l’aménagement de la vallée de la Seine et l’ouverture de Paris à la...

Actualités / 18 mars 2014

Le programme partenarial de l’agence de 2014

Le conseil d'administration de l'agence d'urbanisme a adopté à l'unanimité, le 17 décembre dernier, le compte rendu d'activité 2013 et le programme de travail 2014 Celui-ci a...

Actualités / 15 décembre 2011

Protocole de coopération renouvelé entre l’Etat et la Fédération Nationale des Agences d’Urbanisme

La Fédération Nationale des Agences d'Urbanisme et l'État viennent de renouveler leur partenariat dans un «protocole de coopération», établi pour une durée de trois ans,...