Zéro artificialisation nette : au-delà du slogan, méthodo et moyens

La première étape sera de réduire de moitié la surface des sols artificialisés d’ici dix ans. Pour réussir, il faudra la volonté politique des élus locaux, de nouveaux modèles d’aménagement durable, une adaptation des documents d’urbanisme et une stratégie de planification du projet à long terme, ont rappelé les intervenants à une table ronde organisée au SMCL le 24 novembre. Le plan de relance consacre 650 millions d’euros à la question.



Les Français consomment trop de terre. Le constat, partagé par le gouvernement comme par la Convention citoyenne pour le climat (CCC),…



tempus elementum ante. Praesent et, luctus