IMG2303_BD_750x360_acf_cropped-1

LNPN / quartier Saint-Sever

Le projet de ligne nouvelle Paris-Normandie (LNPN) est conçu pour améliorer les déplacements du plus grand nombre, voyageurs du quotidien ou plus occasionnels, Franciliens comme Normands. Pour répondre à ces différents besoins, un concept nouveau a été développé, intermédiaire entre le train classique et le TGV d’aujourd’hui, avec une vitesse adaptée aux besoins du territoire. Ce projet, en rapprochant la Normandie et l’Ile-de-France, est largement connecté avec le réseau ferroviaire existant et s’articule avec les différents projets ferroviaires et urbains pour favoriser le développement de la vallée de la Seine. Il permettra d’augmenter durablement la capacité des lignes, d’assurer une meilleure ponctualité des trains franciliens comme des trains normands et de renforcer la desserte des territoires, des villes et des ports. Au-delà des relations avec Paris, c’est un projet d’organisation globale du réseau autour du principe de cadencement et de nœuds de correspondances performants (Source : SNCF Réseau).

Ce projet a été construit pour permettre sa réalisation en deux temps. Les trois sections prioritaires (Paris-Mantes, Mantes-Évreux, Rouen-Yvetot et la nouvelle gare de Rouen) sont envisagées à l’horizon 2030. Le « scénario cible » après 2030 concerne l’articulation entre ces différentes sections dans un triangle Rouen – Evreux – Bernay.

Le projet LNPN concerne particulièrement la Métropole Rouen Normandie par la création d’une nouvelle gare implantée sur la rive gauche de la Seine à Rouen, dans le quartier Saint-Sever et la réalisation d’un tunnel sous fluvial permettant de s’affranchir du nœud ferroviaire rouennais.

L’agence d’urbanisme a été mobilisée à plusieurs titres sur ce projet

  • La contribution aux ateliers projet de territoire dans le cadre de la mission de la coopération des agences d’urbanisme de la Vallée de la Seine pour SNCF-Réseau.
  • La production d’éléments statistiques et cartographiques pour le département et les trois grandes agglomérations de l’Eure pour la « définition d’une stratégie de territoire, préparer l’arrivée de la LNPN ».
  • L’accompagnement de la Métropole Rouen Normandie dans sa réflexion sur l’avenir du quartier Saint-Sever Nouvelle gare, par la mobilisation de l’ingénierie et l’exploitation des bases de données de l’agence.
  • La participation aux études visant à déterminer le rôle du train à l’échelle de l’étoile ferroviaire rouennaise. Le périmètre de la réflexion s’étend au-delà de celui de la Métropole, jusqu’à Yvetot et Val-de-Reuil, englobant les aires urbaines. Le groupe de travail est aujourd’hui composé de l’État, de la SNCF (Réseau et TER), de la Région Normandie, de la Métropole Rouen Normandie, de l’Agglomération Seine-Eure et de l’Agence d’urbanisme. Un comité de pilotage est constitué afin de valider les orientations des travaux.

L’agence d’urbanisme poursuivra sa mobilisation en lien avec ses adhérents et partenaires, dans le cadre de ce projet, à l’issue de la Loi d’orientation des mobilités (1er semestre 2018).

En savoir plus

LNPN-projet-territoire-2015-2017_360x360_acf_cropped

Nos autres études et projets

Lire la suite logo_vdseine_rectangle_750x360_acf_cropped

10 novembre 2017

Vallée de Seine / Coopération des agences d’urbanisme

Coopération des agences d’urbanisme de la Vallée de la Seine
Dans la continuité des réflexions sur le « Grand Paris » lancées en 2009 et à l’initiative des villes et...

Lire la suite expertises_750x360_acf_cropped

10 novembre 2017

Expertises au service des territoires adhérents

Le bassin de vie de Rouen compte 711 000 habitants, soit plus d’un normand sur cinq, et 293 000 emplois, soit près d’un emploi sur quatre en Normandie Cet espace de 2 400...

Lire la suite IMG2303_BD_750x360_acf_cropped-1

10 novembre 2017

LNPN / quartier Saint-Sever

Le projet de ligne nouvelle Paris-Normandie (LNPN) est conçu pour améliorer les déplacements du plus grand nombre, voyageurs du quotidien ou plus occasionnels, Franciliens...