Bienvenue ! Ce portail documentaire propose des ressources en ligne sur l’urbanisme. Vous pouvez accéder à la ressource en cliquant sur “Lire ce document”. Nous ne sommes pas responsables du contenu de ces documents ni de leur disponibilité.
Pour toutes questions, n’hésitez pas à nous contacter.

Stationnement privé : Quels usages de l’espace urbain ?

Résumé d’éditeur : Les Plans d’occupation des sols (POS) ou les Plans locaux d’urbanisme (PLU) réglementent les différents aspects de construction d’un bâtiment : sa taille, son emprise au sol, mais aussi, au travers de l’article 12, le nombre d’emplacements de stationnement à construire. Si le contenu de cet article est déterminé à un niveau national par le Code de l’Urbanisme, c’est à la commune qu’il revient de définir elle-même ses propres prescriptions en matière de stationnement, à savoir le nombre de places/m² de surface de plancher à construire pour un bâtiment de logements ou de bureaux. La position qu’occupe la norme à l’interface entre sphère publique et sphère privée est source de décalage : si la puissance publique au travers de la norme définit une offre en stationnement, elle ne peut en garantir ses usages. Les analyses présentées ici, permettent de mieux cerner les contours et les déterminants de la demande au regard des usages faits de l’offre privée produite au travers de la norme par la sphère publique. Cet éclairage spécifique, issu notamment de l’Enquête Ménages et Déplacements de 2009, contribue également à mettre à jour l’impact spatial que ces usages causent en termes de consommation foncière. Autant d’éléments de compréhension relatifs aux différentes politiques publiques, recouvrant tant celles de l’habitat, de l’urbanisme, des transports que de l’économie.

Gestion

Type : bibliographie

Créée le : 30/01/2014

Cote : NUM1537

Donec ut ut Aenean ipsum Lorem elementum leo tempus diam dapibus