Bienvenue ! Ce portail documentaire propose des ressources en ligne sur l’urbanisme. Vous pouvez accéder à la ressource en cliquant sur “Lire ce document”. Nous ne sommes pas responsables du contenu de ces documents ni de leur disponibilité.
Pour toutes questions, n’hésitez pas à nous contacter.

La mobilité des périurbains lointains d’Île-de-France, usage des réseaux et sécurité des déplacements

Les espaces périurbains font partie de la ville contemporaine, mais n'offrent pas toutes les fonctions réunies dans les espaces centraux de l'agglomération. Pour que les individus ayant fait le choix de vivre dans ces espaces puissent réaliser leurs programmes d'activité, la mobilité est alors une compétence nécessaire. C'est l'analyse de la relation entre habiter et circuler dans les espaces périurbains qui fonde ce travail de recherche. Le constat de la préférence pour le mode de transport automobile n'est plus à faire, toutefois il convient de comprendre pourquoi ce mode de déplacement éclipse tout autre. Les conditions et fondements du choix modal ont été interrogés, il est apparu que les individus périurbains agissent comme des acteurs à rationalité limitée. L'étude des parcours empruntés révèle que les automobilistes périurbains ne privilégient pas un type de voirie plutôt qu'un autre. Mais une fois le choix de l'itinéraire effectué celui-ci est rarement remis en question. Les usagers s'adaptent aux réseaux qu'ils trouvent. De ces pratiques de déplacement découle une question fondamentale : la sécurité des déplacements est-elle prise en compte par les automobilistes périurbains ? Il apparaît que le risque routier est accepté avec un certain fatalisme, les périurbains l'ont intégré à leurs pratiques de déplacement, il se présente comme un coût auquel ils consentent et qui ne saurait remettre en cause leur choix de vie. NB:
Gestion

Type : bibliographie

Créée le : 22/10/2011

Cote : MOB115

eleifend mi, amet, elit. ante. risus