Les cadres des fonctions métropolitaines. Etat actuel et évolution

Résumé d'éditeur : L’analyse fonctionnelle de l’INSEE est une nouvelle approche de la répartition des emplois estimés aux différents recensements. Les actifs employés sont répartis en quinze fonctions, transversales aux secteurs d’activité, au statut (public au privé) ou à la qualification. Parmi ces fonctions, cinq d’entre elles apparaissent largement surreprésentées dans les grandes aires urbaines françaises : les fonctions de gestion, de commerce inter-entreprises, de conception-recherche, de prestations intellectuelles, et de culture-loisirs. Ces cinq fonctions sont qualifiées par l’INSEE de « fonctions métropolitaines », propres aux grandes agglomérations françaises. Au sein de ces fonctions métropolitaines, la part des cadres des fonctions métropolitaines ou CFM (cadres ou chefs d’entreprises de plus de 10 salariés) peut être considérée comme un indicateur pertinent du rayonnement décisionnel des agglomérations ou de leur insertion dans l’économie de la connaissance.
Gestion

Type : bibliographie

Créée le : 21/07/2015

Cote : TIR2259