L’évolution des voies rapides et des autoroutes urbaines du Grand Paris – Étude sur la trame viaire du cœur d’agglomération

Résumé d’auteur – Le réseau des autoroutes et des voies rapides assure un rôle essentiel dans la mobilité à l’échelle de la métropole. Son évolution dans les années à venir pose des enjeux majeurs en termes d’optimisation des usages et d’insertion urbaine.

L’étude sur la trame viaire du cœur d’agglomération est menée en partenariat avec la DRIEA-DiRIF, la SGP, la Ville de Paris, les Conseils Généraux du Val-de-Marne, de Seine-Saint-Denis et des Hauts-de-Seine, ainsi qu’avec la Région Ile-de-France et le STIF.

Initiée mi-2012, l’étude s’est déroulée en plusieurs temps : un diagnostic partagé, une analyse des dysfonctionnements, l’identification des projets et réflexions exploratoires de liaisons, et enfin des ateliers thématiques.

Fin 2014, un atelier sur les autoroutes et voies rapides a pu réunir les gestionnaires et acteurs du réseau magistral.

Des pistes d’évolution ont été esquissées et organisées autour de 4 axes stratégiques qui forment un cadre prospectif pour la suite :

Vers une insertion urbaine et des échanges améliorés avec les territoires traversés ;
Vers une optimisation du réseau magistral et de nouveaux usages ;
Vers une valorisation du grand paysage et la prise en compte des nuisances environnementales ;
Vers une économie des projets et une valorisation du foncier invisible.

NB: http://www.apur.org/sites/default/files/documents/voies_rapides_autoroutes_urbaines_trame_viaire.pdf
Gestion

Type : bibliographie

Créée le : 23/02/2017

Cote : NUM2664