Bienvenue ! Ce portail documentaire propose des ressources en ligne sur l’urbanisme. Vous pouvez accéder à la ressource en cliquant sur “Lire ce document”. Nous ne sommes pas responsables du contenu de ces documents ni de leur disponibilité.
Pour toutes questions, n’hésitez pas à nous contacter.

Disparition des ZUS. Persistance du besoin d’observation

Résumé d'éditeur : Les Zones urbaines sensibles (ZUS), ont été instaurées en 1996 en fonction d’un cumul de difficultés économiques, sociales et urbaines rencontrées par les habitants. Les ZUS se caractérisent par la présence de grands ensembles ou de quartiers d’habitat dégradé et par un déséquilibre accentué entre l’habitat et l’emploi. Au niveau national, les 2 492 quartiers issus des découpages et zonages géographiques d’intervention successifs seront supprimés pour laisser place à 1 300 quartiers prioritaires, en substitution des ZUS et autres quartiers du Contrat urbain de cohésion sociale (CUCS). Les ZUS sont appelées à disparaître dès janvier 2015, pour laisser place à un nouveau dispositif (Contrat de Ville), qui privilégie une approche globale de l’ensemble des sujets récurrents de la Politique de la Ville, avec une attention particulière accordée au droit des femmes et à la participation des citoyens. La CUS est concernée par la disparition du dispositif des ZUS et des avantages qui y sont attachés, pour laisser place aux « quartiers prioritaires », aux « quartiers vécus » et aux « quartiers de veille », tels que définis par la loi.
Gestion

Type : bibliographie

Créée le : 09/03/2015

Cote : TIR2086