Cycle d’études des mobilités #1 – Les pulsations territoriales : les aires urbaines de Rouen et Louviers au rythme des mobilités quotidiennes

L’Agence d’Urbanisme de Rouen et des Boucles de Seine et Eure livre une approche inédite de la mobilité quotidienne des habitants à l’échelle des aires urbaines de Rouen et Louviers avec la méthode des pulsations territoriales inspirée du CEREMA.

Les déplacements des habitants heure par heure

Chaque jour, les habitants réalisent des déplacements pour se rendre au travail, déposer les enfants à l’école, faire des courses, aller étudier …  A l’échelle des aires urbaines de Rouen et Louviers, ces pratiques génèrent en moyenne 2,4 millions de déplacements quotidiens, soit environ 3,6 déplacements par personnes et par jour moyen de semaine. L’Enquête Ménage Déplacements (EMD), réalisée en 2017 à l’échelle des 322 communes qui composent le périmètre d’étude Rouen-Louviers, permet de qualifier ces déplacements en fonction de plusieurs critères comme leurs origines et destinations, leurs motifs ou encore l’horaire auquel le déplacement est réalisé.

Une journée-type de “pulsations territoriales”

Le CEREMA a mis au point une méthode permettant d’exploiter l’EMD sur la base des données temporelles des déplacements. Il est ainsi possible de connaître les flux d’échanges de population entre les différents secteurs d’enquête d’un territoire tout au long de la journée. De ce fait, l'”indice de présence de population”, présenté ci-dessous, est un indicateur utilisé pour représenter le différentiel entre le nombre d’habitants d’un secteur et le nombre de personnes présentes au même moment (y compris des résidents extérieurs).

Pulsations territoriales du Grand territoire Rouen/Louviers – Indice de présence par secteur (cliquez pour voir l’animation)

L’évolution des activités des habitants du Grand territoire au cours de la journée

L’analyse par pulsations territoriales permet aussi de rendre compte de l’activité des habitants du périmètre d’enquête à différentes heures de la journée. Le croisement horaire / motif de déplacement autorise notamment la connaissance des pics de mobilité au cours de la journée en fonction des activités des habitants.

Pulsations territoriales – Évolution de l’activité des habitants au cours d’une journée type (cliquez pour voir l’animation)

+ 24 000 personnes par jour à Rouen

Au plus fort moment d’activité de la journée, près de la moitié des personnes présentes dans Rouen n’y résident pas. Jusqu’à 24 000 personnes supplémentaires en provenance du territoire d’enquête sont présentes au sein de la ville de Rouen au cours de la journée (les périodes 9h45-11h45 puis 13h45-15h45 présentent les plus forts soldes positifs de population).

Les pulsations territoriales - Évolution du nombre de personnes présentes dans la ville de Rouen
Les pulsations territoriales – Évolution du nombre de personnes présentes dans la ville de Rouen

Une série d’études thématiques sur la mobilité

Cette étude des pulsations territoriales est restituée sous la forme d’un récit interactif. Le lecteur pourra y enrichir ses connaissances par l’exploitation des outils de cartographie interactive proposés tout au long du récit.

Cette analyse constitue le premier volet d’une série d’études thématiques sur la mobilité à l’échelle du Grand territoire et des communes qui le composent. Le cycle d’études des mobilités qui démarre aujourd’hui vise notamment à affiner l’observation des mobilités (pratiques, dynamiques, flux, etc) et à accompagner les territoires dans la définition de leurs politiques de déplacements.

En savoir plus